Accueil > Fiches travaux > Comment effectuer un sablage ?

Comment effectuer un sablage ?

Le sablage est une technique prisée dans l’entretien et l’embellissement des boiseries. Mais il est également utilisé dans le domaine du bâtiment.

Peut-être que vous en avez déjà entendu parler, mais que vous ne savez pas de quoi il s’agit exactement. Si c’est tel est le cas, une explication s’impose.

Qu’est-ce que le sablage ?

Le sablage constitue un moyen efficace permettant de nettoyer et de préparer les surfaces. En principe, il consiste en une pulvérisation à haute pression d’un mélange de sable et d’autres matériaux abrasifs, projeté à grande vitesse par de l’eau ou de l’air.

Comment effectuer un sablage ?

Même si le nom est sablage, le sable n’est pas forcément ce que l’on utilise lors du processus. Les professionnels peuvent recourir à divers abrasifs qui se choisissent selon le support sur lequel ils seront appliqués.

Parmi les matériaux plébiscités, on peut citer les grains d’acier, les scories de charbon, les coquilles de noix et de noix de coco, etc. Ils sont sélectionnés en fonction de leur grainage et de la force avec laquelle ils vont poncer les surfaces.

Le sablage en bâtiment

Le sablage a un large champ d’application, notamment dans le secteur industriel. Mais il s’agit également d’une technique de ravalement de façade permettant un nettoyage en profondeur d’un mur.

C’est aussi une technique de lavage efficace excluant le recours à des composants agressifs. Sa réalisation est rapide, car une simple projection d’abrasif sur le support suffit largement pour un décapage en profondeur.

Le sablage contribue grandement au succès de votre projet de remise à neuf de maison, et puisque la surface est bien nettoyée, la couleur de votre façade sera réussie.

Que peut-on nettoyer avec le sablage ?

Le sablage est sollicité dans différents projets de rénovation, du cadre de vélo à la modernisation d’un immeuble ancien. C’est un traitement de fond permettant le décapage de toute surface sans recours aux produits chimiques. Il facilite l’application d’un nouveau revêtement.

Effectuer un sablage comme un pro

Le jet de sable à haute pression peut être utilisé pour décaper, pour le rétablissement des équipements métalliques rouillés comme un portail ou un portique de jeux, pour l’enlèvement de tags et la restauration de surfaces graisseuses (dans un garage par exemple).

Par ailleurs, on peut appliquer cette technique sur de la pierre, pour enlever des graffiti ou pour restaurer son aspect d’origine. On utilise un abrasif léger pour nettoyer la surface, de cette façon, seule la peinture ou la couche de pollution sera retirée.

Une fois le sablage terminé, la surface retrouvera son éclat d’origine et vous pourrez passer une nouvelle couche de peinture ou profiter du charme de la pierre.

À qui demander une prestation de sablage ?

En matière de rénovation, le traitement par des produits chimiques ne donne pas toujours l’effet escompté. Qui plus est, les produits utilisés sont toxiques et représentent un danger pour l’environnement et les personnes présentes sur le lieu, il n’est donc pas recommandé de se lancer tout seul.

Le sablage reste une technique de traitement de surface complexe, nécessitant l’intervention d’experts en la matière et du matériel lourd. Une entreprise spécialisée dans ce domaine maîtrisera parfaitement le processus et vous dispensera de louer ou d’acheter des machines et du matériau de projection.

Avec son équipement de protection et son pistolet de sablage, le professionnel saura faire son travail selon les règles de l’art, avec habileté et efficacité.

Pour le sablage de votre mur extérieur, vous pouvez faire appel à Coplateck par exemple. Cette entreprise peut vous accompagner dans l’hydrogommage (projection avec brumisation d’eau), le grenaillage (nettoyage par projection de grenaille) et l’aérogommage (projection sans eau) de votre bâtiment.

N’hésitez pas à demander un devis personnalisé en vue de connaître le coût de la prestation !

Laissez un commentaire