Accueil > Guides travaux > Le nettoyage extérieur de sa maison : comment procéder ?

Le nettoyage extérieur de sa maison : comment procéder ?

Fréquemment, la toiture et les murs des maisons se couvrent de verdure. Inesthétique, elle a tendance à dégrader les peintures et détériorer les tuiles ou les ardoises. Pourquoi y a-t-il de la mousse ?

Les facteurs sont nombreuses : les intempéries, le degré d’humidité ambiant, la région de France, le matériau de base… On parle beaucoup de mousse mais ce n’est pas la seule matière végétale : les lichens, les algues ou les champignons peuvent s’installer et proliférer sur la toiture et les murs.

toiture-maison-ancienne-mousse

Si certaines personnes y voient un charme bucolique, la mousse peut s’incruster entre les ardoises ou les tuiles, qui peuvent se déplacer et donc générer des infiltrations d’eau. Elles sont les causes directes de l’humidité dans une maison et des problèmes de santé comme l’asthme ou les allergies.

Avant de traiter, pensez tout d’abord à votre sécurité avec l’achat d’une échelle de couvreur et un harnais de sécurité. Un entretien régulier du toit est nécessaire pour conserver son imperméabilité.

Entre le nettoyeur Haute Pression qui peut abîmer les matériaux ou la peinture et l’eau de Javel extrêmement nocif pour l’environnement, il est recommandé d’utiliser un produit spécifique qui va éradiquer la mousse sur le long terme.

Le brossage du toit : une technique simple et efficace à court terme

balai-metal-nettoyage-toiture

En forme de balai brosse télescopique, le brossage est résolument la méthode la moins onéreuse et la plus écologique.

Par le frottement d’un simple balai en métal, il suffit de gratter et d’enlever les mousses, qui ont tendance à pousser entre les tuiles et les ardoises.

Il convient davantage aux mousses épaisses qu’aux algues ou lichens, qui s’accrochent plus à la surface. Si le résultat est immédiat, la mousse reviendra automatiquement.

Le nettoyage à haute pression : une solution en demie-teinte

Kit Jet à Haute Pression

Bon nombre de personnes n’hésitent pas à grimper sur leur toit pour le nettoyer à haute pression. Si les ardoises résistent davantage, les tuiles sont poreuses.

La haute pression délivre une grande quantité d’eau, que peut les abîmer et leur faire perdre en étanchéité. Si la toiture n’est plus imperméable, elle va être irrémédiablement sujette aux fuites d’eau.

Beaucoup trop violent, le jet à haute pression est et peut décoller les tuiles et la peinture des murs extérieurs.

Si vous souhaitez l’utiliser malgré tout, vous pouvez utiliser la haute pression dans le sens de l’écoulement de l’eau et la laisser ruisseler dans la gouttière.

L’eau de Javel, une méthode à bannir

L’eau de Javel a le mérite d’être une méthode radicale pour détruire les mousses, en quelques minutes. Toutefois, ce produit d’entretien cause des dommages écologiques à la végétation environnante.

De plus, il peut dégrader la peinture et attaquer les tuiles et les ardoises en les rendant plus poreuses. Il est fréquent que certaines personnes constatent que leur toiture ait plus de mousse l’année suivante !

L’anti-mousse, la solution la plus simple pour se débarrasser sur le long terme

Il est possible de trouver plusieurs produits pour nettoyer un toit. Pour l’appliquer : il suffit de pulvériser un produit anti mousse, qui a une action globale sur les moisissures, les trainées rouges, les algues et les champignons.

Double emploi, il limite la pousse. En 30 minutes, le produit agit en couche généreuse, sans rinçage. Son action est d’enlever les taches et de dissoudre la mousse qui part en grattant ou après une bonne averse. De quoi redonner à son toit l’éclat d’un sou neuf !

Laissez un commentaire