Votre système de chauffage actuel est désuet ? Il est grand temps de le remplacer. Mais avec la diversité des modèles disponibles sur le marché, choisir un équipement le plus performant et qui ne fera pas grimper la facture d’énergie s’avère compliqué.

Considérer la question de l’environnement dans votre choix pourra vous aider à y voir plus clair et à prendre la décision la plus appropriée.

Les différents types de chauffage existants

Quand la température dégringole, différentes options s’offrent à vous pour apporter de la chaleur dans votre foyer. Voici les principales possibilités :

Le chauffage électrique

Le chauffage électrique vous donne l’embarras du choix. Vous pourrez opter pour un radiateur, un panneau rayonnant, un convecteur… Ces équipements sont d’une très grande facilité d’installation et d’utilisation, cependant, ils sont très énergivores.

Le chauffage au gaz

Ce mode de chauffage est plus écologique et plus économique que le système électrique. Il chauffe efficacement et le rendement de l’appareil est attractif. Mais pour en profiter, il faut que votre maison se trouve à proximité d’un raccordement pour accéder au réseau urbain, et le coût de l’installation variera en fonction des travaux à réaliser.

Le chauffage au fioul

Ce système de chauffage procure une chaleur homogène qui pourra durer toute la journée, mais son installation est assez onéreuse, de plus, il faut gérer son stock. Le prix de cette énergie fossile connaît également des variations régulières.

Chauffage respectueux de l'environnement

Le chauffage au bois

Le très tendance chauffage au bois séduit pour son charme et l’économie qu’il permet. Ce système est bien plus économique que le chauffage électrique ou au gaz. En plus, le bois est une énergie renouvelable : vous pouvez vous chauffer via un poêle à granulés ou à bûches au rendement optimisé. La nécessité d’un approvisionnement régulier et l’entretien fréquent constituent les inconvénients notables du chauffage au bois.

Et si vous vous tourniez vers la pompe à chaleur ? Saviez-vous que pour 1€ seulement, vous pouvez faire installer et faire fonctionner ce chauffage écologique chez vous ?

La pompe à chaleur pour un chauffage propre et économique

À l’ère où la préservation de l’environnement est devenue une préoccupation importante, le gouvernement encourage l’utilisation des systèmes de chauffage recourant aux énergies renouvelables pour leur fonctionnement.

Pour fonctionner, la pompe à chaleur exploite une énergie plus propre, c’est donc un mode de chauffage écologique. Ce type de pompe à chaleur est très performant et permet une économie d’énergie considérable. Par exemple la pompe à chaleur air-air récupère les calories présentes dans l’air extérieur pour réchauffer les pièces d’un habitat, par le biais d’un système de ventilation.

Adopter un chauffage respectueux de l'environnement

Pour produire de l’eau chaude sanitaire, vous pouvez vous tourner vers les versions air-eau ou géothermiques. Si vous avez besoin d’un matériel performant qui vous procure du confort aussi bien en hiver qu’en été, le modèle de pompe à chaleur réversible est ce qu’il vous faut.

Le dispositif pompe à chaleur 1 € est entré en vigueur le 1er janvier 2019 : cette combinaison d’aides financières encourage les ménages modestes à faire la démarche de transition énergétique.

Pour être éligible, vous devrez présenter des revenus plafonnés à 29 506 € par an si vous êtes en couple, limité à 14 360 € pour une personne résidant seule. Les foyers chauffés au fioul et au gaz sont considérés comme prioritaires (notez que le chauffage à condensation n’est pas concerné par cette subvention).

Solliciter un professionnel certifié pour l’installation de votre équipement

L’installation de votre future pompe à chaleur à 1€ devra être prise en charge par un professionnel agréé et expérimenté. C’est le seul artisan disposant du savoir-faire et de l’expertise nécessaire pour vous garantir une pose optimale de votre appareil.

Recourir à un professionnel RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) vous fera également bénéficier d’aides comme l’écoprêt à taux zéro.